Get Adobe Flash player

Témoignage retour de désert


 

Pour moi ce voyage c’est la découverte d’un nouvel espace avec ses couleurs, ses odeurs, sa lumière, ses sonorités, son architecture.

C’est une nouvelle expérience du vivre ensemble, rencontrer de nouvelles personnes, chacune avec son histoire particulière

Donc beaucoup de neuf.

Mais aussi de l’ancien, un reliquat de vieilles casseroles que je me trimballe. Ce séjour c’était aussi l’occasion d’y retravailler et d’alléger la valise

 

Claudine

 

Pour moi le désert c’est le Silence

celui qui libère et m’ouvre des espaces nouveaux

celui qui m’enracine

celui de l’intimité

celui qui attend le lever ou le coucher du soleil

celui qui apaise

celui de l’émerveillement

 

Serge

 

Pour ma part, le désert a été un tournant dans ma vie.

J’y ai entamé une longue marche, en solitaire, vers moi.

Les dunes à perte de vue et le silence favorisent je pense un sentiment de nudité, de naissance ou de renaissance.

Je me suis redécouverte moi-même, confrontée à ce qu’il y avait bien ancré au fond de moi et que je ne voyais pas, parce que je n’en prenais pas le temps ou parce que j’en avais peur.

Parfois des souffrances enfuies, mais surtout des valeurs profondes que j’ai pris le temps de comprendre et d’analyser.

J’ai énormément appris sur moi, et j’ai le sentiment d’avoir découvert de vraies richesses et de réelles ressources.

J’ai réappris aussi les bienfaits de cette solitude, de ce silence, qui permettent de sonder en profondeur, de s’écouter.

Comme Claudine, j’ai le sentiment d’avoir allégé des valises que je traînais péniblement derrière moi.

Si certains moments m’ont submergé d’émotions, j’ai trouvé en chacun de mes compagnons la bienveillance et l’écoute qui m’ont permis de m’apaiser et de me dépasser. Je me suis enrichie de vos paroles et des moments de vie que vous avez bien voulu partager. Et je vous en remercie sincèrement.

Dans le désert, j’ai l’impression d’avoir trouvé un chemin, Mon chemin.

Et je continue aujourd’hui à cheminer, vers moi.

 

Christine

 

 

La marche dans le désert m’a laissé la marque de l’infini,  la beauté d’un cadeau reçu une petite pierre ronde, de tous les beaux mots que vous m’avez offerts, de la fleur qui pousse au milieu de nulle part, qui a le courage de survivre malgré ses conditions de vie, de la beauté changeante du désert au lever du soleil, au coucher, au moment des tempêtes ….

Marcher en silence avec la certitude que nous étions tous reliés. Magie des émotions vécues. Centrage sur soi – soie. Moment fort pour ma vie de couple … Le désert est en moi. Je rêve de le retrouver comme un ami cher.

Depuis le désert, j’ai vécu entre autres un moment très fort à l’abbaye de Sénanque. J’ai fait un jeûne de 8 Jours. Une expérience qui m’a rempli  sans manger !!! Mon corps et mon esprit ont répondu présent à ce désir que j’avais depuis plusieurs années. Et ceci aussi, j’espère le renouveler. Je me lance tel un cerf-volant .J’espère que d’autres cerfs-volants répondront à l’appel dans le ciel d’été.

 

Michèle  Marie Poppins