Get Adobe Flash player

Marcher à la rencontre de soi, de l’autre

La vallée des roses

 

Portrait 2

10 jours de voyage itinérant pour découvrir la Vallée des Roses dans le sud est marocain, à une période où toutes les fleurs s’ouvrent pour libérer leur parfum.

Cette randonnée pédestre au coeur de l’Atlas nous permettra de côtoyer la vie des villages, de nous ouvrir au peuple berbère et de profiter chaque nuit de l’accueil ancestral réservé aux voyageurs en étant hébergé chez l’habitant, manger à leur table.

Les échanges en groupe et la découverte d’une autre culture seront l’occasion de nous laisser interpeller et de remettre en question nos propres habitudes ou mode de fonctionnement. Le dépaysement, l’émerveillement devant la nature et la vie partagée au plus proche des villageois nous reconnecteront à des valeurs simples, si humaines qui nous manquent parfois.

Dates : du 5 au 14 mai 2018

Prix : 1 100 € billet d’avion compris au départ de Strasbourg

Guide : Hassan ZBAIR, guide diplôme de haute montagnes.

Animation : Robert MURIT

Temps de méditation, d’éveil corporel, marche consciente, temps de silence, exercice de relecture et d’analyse du vécu

Portage des sacs assuré par des ânes – groupe limité à 14 personnes.

 

Itinéraire :

J1/ Samedi 5 mai 2018 – Départ Strasbourg Entzheim.  Accueil à l’aéroport de Ouarzazate, transfert et installation dans un hôtel trois étoiles.

J 2/ Dimanche : Ouarzazate – Taberkhacht

Départ en minibus de Ouarzazate et traversée de quelques oasis entre le Haut-Atlas et le Sarhro. Première immersion par la visite d’un village marocain typique avec sa kasbah en pisé. Pique-nique en bordure de rivière. Hébergement en gîte à Taberkhacht (1500 m), sur les contreforts sud de l’Atlas.

J 3/ Lundi : Taberkhacht – Agouti

Marche agréable entre les champs verdoyants et les villages de la vallée des Roses. Montée de 350 mètres près de Timsiguite et descente sur Agouti. Les paysages colorés sont au rendez-vous toute la journée. Nuit chez l’habitant (gîte simple). 5 h 30 de marche. M : 500 m. D : 350 m.

J 4/ Mardi : Agouti – Amejgag

Au milieu des fleurs de lauriers, nous suivons les gorges de El-Qadi, passage emprunté par les Imgouns, tribus sédentaires vivant de l’agriculture et de l’élevage. Ces villageois ont autrefois été razziés puis “ralliés’ par des tribus descendant des montagnes du M’Goun. Découverte de beaux villages berbères entourés de cultures en terrasses. Arrivée au gîte de Amejgag, où nous prenons le repas de midi. Découverte des gorges l’après-midi, jusqu’au principal village des Imgouns. Thé chez l’habitant, avant de revenir au gîte pour une douche bien méritée. 4 heures + 2 heures de marche. M : 700 m. D : 350 m.

J 5/ Mercredi : Amejgag – Almoun-n’Zi

Aujourd’hui, le paysage change. Le terrain est plus montagneux, boisé de quelques timides genévriers “millénaires”. Vue impressionnante sur le Dadès et le Sarhro. Nuit en bivouac au bord de la rivière au nord ou dans un petit village dans la montagne. 4 heures de marche. M :  D :   m.

J 6/ Jeudi : Almoun n’Zi – Aguerd Zega

Plongée dans la discrète oasis d’Aguerd Zega, où résonnent souvent les chants traditionnels des habitants. Nuit en bivouac. 4 heures de marche. M :  D :   m.

habitat-5J7/ Vendredi – Aguerd Zega – Boutaghrar

Vous êtes au cœur de la partie inférieure des gorges du M’Goun, les plus majestueuses du Maroc. Dans les jolis villages alentour, Aït Mraou, Mguellouna et Boutaghrar, les femmes s’habillent encore traditionnellement. Il faudra traverser plusieurs fois le courant, en mettant les pieds dans l’eau (selon le niveau de la rivière). Des bouquets de lauriers-roses s’épanouissent en bordure de l’oued. Nous disons au-revoir au muletiers et au cuisinier. Nuit en gîte. 6 heures de marche. D : 300 m.

J 8/ Samedi – Boutaghrar – Kalaât M’Gouna

Transfert en bus local jusqu’à Kalaât M’Gouna, lieu connu pour ses parfums et produits cosmétiques à base de l’eau de rose ainsi que pour sa fête des Roses tout début mai. Visite de la ville et ses lieux typiques. Hommes et femmes habillés de leurs plus beaux costumes se retrouvent pour célébrer et pour danser. Les habitants de Kelaa M’Gouna aspergent leurs visiteurs d’eau de rose et leur lancent des pétales roses qui se déposent sur leurs vêtements. Les soirées se déroulent dans les nombreux jardins de roses où tout le monde se réunit pour danser et pour élire Miss Roses. Une jeune fille célibataire sera élue reine d’un jour, des pétales de roses jonchent le sol où elle passe. Les danses folkloriques telles que l’Ahidous, la danse du sabre et la danse de l’abeille animent les nuits de ces festivités.

J 9/ Dimanche – Kalaât M’Gouna – Ouarzazate

Le véhicule nous attend, c’est le retour à Ouarzazate. Repas au restaurant dans le centre de la ville. Visite de la kasbah et du palais du sultan. Hammam ou visite d’une herboristerie d’huile d’argan. Nuit à l’Hotel « La Palmeraie»

J10/ Lundi 14 mai : Ouarzazate – France

Transfert à l’aéroport et vol de retour vers la France.