Codiv 19 : liste d’adresses


Liste de contacts importants


 

Suite à la période de confinement, le gouvernement a mis en place des mesures pour des situations précises. Voici une liste non exhaustive d’adresses utiles pour les cas d’urgence.

 

 

Enfance en danger

– Un collectif pour la protection de l’enfance #SosEnfantsPlacés s’est créé afin de continuer à protéger les enfants qui dépendent de l’aide sociale à l’enfance. Les professionnels peuvent faire remonter leurs difficultés à l’adresse mail : sos@enfantsplaces.org.

– Le 119 est le numéro gratuit à appeler en cas de suspicion de maltraitances intrafamiliales sur des enfants, lesquels sont particulièrement fragilisés et invisibilisés durant cette période.

 

Violences conjugales

Les violences conjugales ayant augmenté de 30 % depuis le confinement, un dispositif d’alerte a été mis en place depuis le 27 mars dans les pharmacies afin que les femmes victimes puissent se signaler auprès des forces de l’ordre.

– La plateforme nationale « Arrêtons les violences » reste ouverte. Le numéro d’urgence, le 17 est à privilégier pour joindre les services de police ou de gendarmerie.

– Une écoute et une orientation vers les dispositifs de prise en charge des femmes victimes de violences sont assurées par le numéro national de référence : 3919.

– Pour l’accès au droit et à la justice, le réseau associatif France Victimes est joignable au 116006.

– La diffusion des téléphones « grave danger » (TGD) est maintenue. Gratuite, l’application permet d’alerter en toute discrétion trois proches de confiance et de joindre les services d’urgence : le 112 et le 114.

 

Isolement et précarité

– Le dispositif « La Croix-Rouge chez vous » vient en aide aux personnes vulnérables et isolées chez elles. Le numéro 09 70 28 30 00, ouvert  de 8 h à 20 h, 7 jours sur 7, peut apporter un soutien psychologique et des produits de première nécessité.

– Le site Soliguide permet de connaître les structures restant ouvertes aux personnes démunies pendant le confinement. Appel gratuit au 0 800 130 000.

– Les aides sociales (RSA, RSO en outre-mer, AAH, etc.) seront renouvelées automatiquement pour les personnes dans l’incapacité de refaire leur déclaration trimestrielle auprès des services de la CAF.

 

Handicap

– Des professionnels de l’autisme peuvent-il encore intervenir au domicile ? Les centres ressources autisme (CRA) étant fermés, pour répondre à vos questions, la plateforme d’information nationale « Autisme info service » est renforcée. Tél. : 0 800 71 40 40.

– Les centres ressources autisme (CRA) adaptent leur permanence téléphonique. Infos sur le site du Groupement national des CRA.- Une « foire aux questions » concernant le handicap est accessible aux professionnels médico-sociaux sur le site du secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées.

– En cas d’urgence médicale, les personnes déficientes auditives peuvent composer un numéro d’urgence dédié, le 114.

 

Relation de voisinage

L’application Nextdoor,  permet de créer du lien entre voisins.

 

Personnes endeuillées

L’association JALMALV est à l’écoute des personnes qui ressentent le besoin de parler, en particulier des personnes âgées, malades, isolées de leurs proches et de leurs soignants.

Tel. : 06.36.12.28.13 – 06.41.71.44.00 – 06.72.52.56.00

 

Le diocèse

L’évêché de Strasbourg mets à disposition de toute personne qui souhaiterait obtenir de l’écoute un numéro vert, gratuit et anonyme de 10h à 22h et 7j /7.

Tel. : 0 805 383 778