Get Adobe Flash player

Association : Point d’Appui

Pour contacter : Point d’appui, l’épicerie sociale de Wisches, vallée de la Bruche

 

Elfriede : elfriedeeugene@orange.fr

Telephone : 0636534670

 

 

Témoignage d’un bénévole :

 

Christian « chauffeur attitré » de plusieurs participantes à l’atelier d’écriture des ACP, raconte son expérience de bénévole dans une épicerie sociale.

 

« S’installer, à 63 ans, après trente ans de vie professionnelle en Île de France, dans un village des collines vosgiennes a représenté un sérieux défi pour réussir son intégration.

Pour nous familiariser avec la vie du village, j’ai assisté pendant deux ans avec mon épouse, aux réunions du conseil municipal. C’est à l’une de ces réunions que le maire a fait part du projet de plusieurs élus de la vallée de venir en aide aux personnes et familles les plus nécessiteuses par la création d’une épicerie sociale. Ils cherchaient des bénévoles pour l’approvisionnement et l’accompagnement des bénéficiaires. J’ai aussitôt proposé ma candidature car cela correspondait à mon désir d’œuvrer pour réduire les inégalités. Je me suis investi pour l’ouverture de cette épicerie et j’y travaille maintenant depuis environ 15 ans à raison d’un jour par semaine.

« Point d’appui » n’a pas été créé pour faire de l’assistanat.

Le but de cette association est bien sûr de permettre aux plus démunis (envoyés par l’assistante sociale du secteur) de manger à leur faim, mais aussi de les aider à reprendre pied dans la réalité de la vie.

À cet effet, plusieurs activités sont mises en place :

– Le prix réel des marchandises est affiché dans les rayons, ensuite en passant à la caisse , on fait payer 10 % du montant du ticket de caisse.

-Dans les salles attenantes au local de l’épicerie, sont proposés des ateliers : composer des menus équilibrés, gérer un budget, cuisiner, apprendre à utiliser les restes…

Des bénévoles, formées à l’accompagnement, conseillent, tous les vendredis, les bénéficiaires en vue de les aider à composer un panier équilibré. Ils les invitent aussi à un moment de convivialité autour d’un café ou de détente dans l’espace bibliothèque.

Quant à moi, avec  quelques autres bénévoles, je vais tous les jeudis dans deux supermarchés pour chercher des produits frais et une fois par mois des produits secs à la banque alimentaire de Strasbourg. Lorsque nous revenons, une équipe met les produits en rayons et affiche les prix. L’épicerie met aussi à disposition des produits d’hygiène achetés par l’association.

Une trentaine de bénévoles s’activent ainsi chaque semaine dans la bonne humeur pour faire vivre cette épicerie située au sous-sol de l’église de Wisches.

Le but ultime de cette conjugaison de solidarité est de permettre aux bénéficiaires de reprendre le cours d’une vie normale ce que détermine l’assistante sociale avec les intéressés.

Cet investissement m’apporte beaucoup et permet de nombreux contacts.

Christian Eugène