Get Adobe Flash player

Formations et ateliers

La CNV-Communication Bienveillante : un art de la relation, à soi et à l’autre.

 

 

Dans les années 80, Marshall Rosenberg posa les bases d’une démarche, qu’il commença à transmettre, et qui est aujourd’hui enseignée et pratiquée dans plus de 130 pays. Il la nomma Communication Non Violente, par fidélité et loyauté à Gandhi dont il était un fervent disciple.

Au bout de quelques années, il reconnut qu’avec ce nom « Non Violente », il ne faisait pas ce qu’il conseillait lui-même, à savoir : dire ce que l’on veut, plutôt que ce que l’on ne veut pas.

C’est pourquoi il invita les transmetteurs à accoler un nom positif.

J’ai choisi le terme CNV-Communication Bienveillante.

 

Je vous propose à Strasbourg la formation de base de cette démarche, en 6 jours (3 week-ends) :

– Le thème du module 1 est la relation à soi : comment nous relier à ce qui se vit en nous, en prendre conscience, mettre des mots dessus, l’accepter, l’exprimer, et prendre soin de ce qui a faim en nous et se manifeste par diverses émotions ?

– Le thème du module 2 est la relation à l’autre : comment entendre et accueillir ce qui se vit chez l’autre, et se manifeste par ses émotions ? Souvent nous parlons de nous, faisons nos commentaires, prodiguons des conseils… alors que l’autre espère être juste entendu et accueilli !

– Le thème du module 3 est le dialogue : comment être en relation, en prenant en compte ce qui est essentiel pour chacun, sans gagnant ni perdant, sans rapports de pouvoir ?

Comment passer de la domination à la coopération ? Comment réveiller la motivation à contribuer ensemble, avec élan ?

Par ce cheminement, nous irons vers une plus grande qualité de vie, plus consciente, responsable, libre et épanouissante.

(Il est possible de ne s’inscrire que pour 1 stage, mais dans le respect de l’ordre des modules.)

 

Animation : Axelle SCHERMANN

Module 1 : la relation à soi : week-end du 24 – 25 novembre 2018

Module 2 : la relation à l’autre : week-end du 02 – 03 février 2019

Module 3 : le dialogue : week-end du 30 – 31 mars 2019

De 9h à 18h

Tarif : 150€ par week-end

 

 

Œuvrer concrètement à la réconciliation

 

 

A partir des situations relationnelles difficiles, voire conflictuelles que vous vivez (professionnelles, familiales…etc.), vous aurez l’occasion d’exprimer votre vécu personnel et de rechercher les pistes possibles aujourd’hui pour  évoluer concrètement vers l’ouverture à l’autre et la réconciliation.

 

La reconnaissance de nos sentiments et émotions négatifs, le travail énergétique, les techniques relationnelles particulières vous aideront à faire face à vos ressentis, vos préjugés, vos représentations, vos blocages, vos peurs afin de les dépasser pour rejoindre l’autre dans votre commune humanité.

 

Cette expérience vous permettra de prendre conscience de vos ombres et lumières et de celles des autres. Vous aurez ainsi des repères concrets et un vécu qui vous accompagneront dans votre vie sociale.

 

Animation : Médiatrice MUKAYITASIRE

Lieu : Association Par Enchantement

Date : Samedi 9 février 2019 de 9h à 18h

Tarif : 75€

 


       Article d’Anna Carlucci :


Vendredi 25 janvier, Médiatrice Mukayitasire, psychologue clinicienne rwandaise, nous a présenté une conférence sur son travail de médiatrice auprès du peuple rwandais pour la planification et la réconciliation des ethnies Tutsi et Utu dont le génocide de 1994 a provoqué 1 million de morts entre le 6 mai 1994 et le 4 juillet 1994.

Médiatrice semble avoir été prédestinée dans sa mission de vie. Elle-même tutsi (les tutsis n’avaient ni le droit d’étudier, ni le droit d’occuper des postes administratifs) et unique membre de sa famille à être rescapée du massacre, elle décide, à 24 ans, de ré orienter sa vie pour se mettre au service des victimes de cette tragédie: le terme ‘victime’ désignant ici aussi bien les victimes directes que les bourreaux eux-mêmes. En 2000, elle fonde l’Association Modeste et Innocent qui a pour but de  » promouvoir et défendre l’unité dans la diversité pour une paix durable au Rwanda ».

Le maître mot de son incroyable énergie et passion, et qui la pousse encore à se perfectionner, est :  » je suis vivante, j’ai survécu, c’est un cadeau, et je suis ‘contagieuse’. Sa mission particulière est alors de  » VIVRE ET FAIRE VIVRE «.

Une grande partie du travail de réconciliation œuvré par Médiatrice Mukayitasire s’appuie sur la Bonne Puissance qui repose sur la non-peur, la force de vie et l’accueil inconditionnel de l’autre. A partir de prises de conscience et de l’éveil de l’être humain, il s’agit de retrouver son unicité : Nous sommes tous des êtres humains et nous avons également,  tous, nos comportements propres. Avoir confiance en l’autre, être résilient et continuer à vivre malgré tout est une nécessité. La Bonne Puissance nous permet aussi de voir l’autre comme soi-même à travers le présent et le quotidien et non plus à travers le passé et l’avenir.

Transcender ce qui est mal et empêche de vivre (« il a vécu la tragédie de tuer, j’ai vécu la tragédie d’être tuée »), pardonner pour ne pas mourir de sa victimisation devient alors un possible et ouvre de nouvelles portes.

 

Un autre élément prépondérant à la réconciliation est le dialogue authentique, c’est une condition sine qua none. Dans ce dialogue, chacun pourra exprimer ses souffrances et ‘plonger dans le regard de l’autre, c’est là que l’âme communique. Au-delà  des émotions et des traumas, l’âme nous porte’.

La méthode de Médiatrice pour la réconciliation du peuple rwandais est tout à fait transposable à notre vie  quotidienne oú la gestion de conflits, petits ou grands, trouve souvent difficilement le chemin d’un dialogue vrai et authentique pour atteindre une réconciliation pacifiée et autoriser de nouvelles relations positives et épanouissantes pour l’ensemble des parties.

Dans le  couple, en situation professionnelle, entre amis, ou en famille, il s’agit avant tout d’affronter qui nous sommes et d’oser dire, ou se dire, en quoi la situation est source de souffrance et de conflits  pour nous. Par exemple dans le couple :  » qui suis-je en tant que femme (homme) face à cet homme (cette femme), quelle est ma façon d’aimer? etc, etc »

Dans la journée de formation que nous propose Médiatrice le 9 février, des compléments d’approches seront proposés tels que, notamment, la thérapie sociale et la logothérapie. Enfin, un travail corporel (relaxation, QI Gong. ..) constituera  l’ultime volet. En effet, il s’agira d’apaiser les tensions négatives inhérentes à tout conflit et de retrouver la joie et l’élan de vie nécessaire à un équilibre satisfaisant et épanouissant.

 

 

S’ouvrir à l’écologie profonde

 

 

Un atelier d’écologie profonde, de la méthode de Joanna Macy : le Travail qui Relie.

L’écart peut paraître énorme – entre l’intuition de qui je suis en tant qu’être vivant, fruit d’une longue lignée de survivants, qui ont traversé la grande aventure de l’évolution, et l’habitude de s’identifier à ce petit moi restreint, qui fait partie d’une société qui ne va pas bien du tout…
Le Travail qui Relie propose un voyage dans notre intériorité, et notre extériorité – méthode collective, interactive, ludique et poétique, qui fait appel à notre être tout entier – notre corps, nos émotions, notre intellect, notre intuition et notre spiritualité. Tout est là, en nous, et trouve son expression dans nos choix de vie : aligner nos vies intérieures comme nos actes en fonction de qui nous sommes réellement, donc en accord avec la Terre.

Mais comment y parvenir ? En découvrant les mécanismes psychologiques et sociétaux de la dissociation, c’est-à-dire que nous savons que certains de nos comportements détruisent la vie, et pourtant nous les répétons – Joanna a constaté que tant que l’information restait dans nos têtes, et que nous n’avions pas exprimé nos émotions concernant le triste état de notre monde, nous ne trouvions pas pleinement notre capacité d’action. Joanna a conçu une méthode, le Travail qui Relie, un voyage en 4 étapes, pour se relier là où il y a dissociation :

1 La gratitude, l’émerveillement, pour nous ancrer ; 2 Honorer notre douleur pour le monde pour toucher nos cœurs et créer la solidarité ; 3 Porter un nouveau regard pour nous donner un sens élargi de qui nous sommes, et ressentir notre appartenance au Vivant ; 4 Aller de l’avant  pour nous entraider à identifier et réaliser nos souhaits les plus profonds. Cette réalisation est l’alliée de la vie sur Terre. Lorsque le peuple des Haudenosaunee doit prendre une décision, la question primordiale est toujours : comment est-ce que cela affectera la septième génération ? Au cours de cet atelier, en puisant aux sources de différentes sagesses  du monde, nous reconnaissons avec joie la résonance de notre sagesse personnelle.

 

 

Animation : Claire CARRE

Date :  les dates du mois de mai sont ANNULEES

Week-end du 28 – 29 septembre 2019 de 10h le samedi au dimanche 17h (possibilité d’arriver le vendredi soir)

Lieu : Air et Vie – Marmoutier

Tarif : 150€ + 30€ frais d’hébergement pour une nuit ou + 45€ deux nuits.

Conférence  : A l’écoute de la Terre en nous,

http://www.roseaux-dansants.org/#book

Pour en savoir plus sur le contenu de cette formation : roseaux.dansants@gmail.com ou 09 53 07 45 72

 


Témoignage de Cécile


Cela fait longtemps que j’ai en moi cette impression sourde et incessante que notre société ne tourne pas rond, que la nature (dont l’homme) souffre, que le monde marche sur la tête. Dérèglement climatique, destruction des écosystèmes, inégalités sociales, violences … Puis récemment, lors de la naissance de mon second enfant, de façon assez violente j’ai eu la sensation de devenir hyper lucide et de réaliser que tout cela est inter-lié, tout cela est systémique et insoluble. L’humanité court inexorablement et à une vitesse folle à sa perte. J’ai été prise d’une panique immense, j’ai culpabilisé et n’ai cessé de m’excuser auprès de mon fils de l’avoir mis au monde. J’ai littéralement perdu pied, anéantie.

Je remonte tout doucement la pente. Mais tout ceci m’a fait prendre conscience que jusque-là les qualités et compétences que je valorisais ne sont pas celles qui sont importantes ; et, à fortiori, ne sont pas celles qui nous permettrons d’affronter cet avenir incertain. La bienveillance, l’écoute, l’entre-aide, la sobriété, le respect du vivant, la reconnexion à la nature … que de nouvelles valeurs pour mon esprit d’ingénieur capitalo-centré.

J’aspire profondément à changer mon mode de vie, je le dois, je le veux. Pour ma santé mentale et pour mes enfants à qui je souhaite transmettre les meilleures valeurs, les meilleurs outils.

Mais j’ai besoin d’aide ! Alors peut-être pouvez-vous m’aider un peu à croître ?

Je suis tombée sur votre association en effectuant une requête sur internet concernant Joanna Macy et sa technique du Travail qui Relie (technique dont j’ai pris connaissance dans le dernier livre de Pablo Servigne « Une autre fin du monde est possible »). Quel plaisir de voir que votre association est à Strasbourg … Je suis strasbourgeoise !

J’ai vu que vous organisez un atelier d’écologie profonde en mai 2019 à Marmoutier. Si il reste une place je serais vraiment intéressée.

 

 

 

La vie improvise… fais comme elle, ose !

 

Qui, dans sa vie, n’a pas commis ou subi des fausses notes au point d’éprouver colère et culpabilité ? Qui n’a pas été maladroit, insuffisant, défaillant ? Qui n’a pas, parfois, manqué de discernement, n’a pas été offensé et n’a pas blessé ?

 

La musique étant un langage universel auquel chacun a accès, Marc Vella invite tous ceux et celles qui le souhaitent à improviser au piano avec lui et donne des clefs simples pour s’approprier ce langage. Avec son accompagnement et ses encouragements, il est possible d’avoir du plaisir à jouer sans pour autant connaitre la musique.

 

Catherine Meyer, nous amène à être plus soi-même de manière progressive et ludique, par des exercices issus de l’improvisation théâtrale. Aucun pré requis n’est nécessaire. Vous aurez plaisir à vous laisser surprendre en découvrant votre potentiel créatif.

Lors de cette rencontre avec Marc Vella et Catherine Meyer vous recevrez des clés précieuses pour harmoniser les fausses notes de votre vie. Alterneront des improvisations au piano et improvisations théâtrales, avec des temps d’enseignement et d’échange pour favoriser les prises de conscience sur nos fonctionnements.  Un stage pour nous sentir plus vivant, plus confiant, nous aider à sortir de notre réserve et à mettre en valeur nos qualités personnelles.

 

Et si toutes ces fausses notes étaient une chance, nous invitant à une aventure qui donne du sens à l’existence ?

 

 Animation : Catherine MEYER et Marc VELLA

 Date : Week-end du 10 – 11 novembre 2018 de 9h à 18h

 Lieu : à l’Eglise Saint Pierre-le-Vieux, salle du haut

 Tarif : 180 €

 

 

La confiance en soi par l’improvisation théâtrale

 

Stage résidentiel d’été

Ce stage vous aidera à sortir de votre réserve et à mettre plus en valeur vos qualités personnelles. Aucune pratique du théâtre n’est nécessaire. En étant plus proche de vos émotions, vous saurez mettre plus d’expressivité dans votre communication et travailler votre sens de la répartie. Vous serez surpris de découvrir tout votre potentiel créatif !

Catherine Meyer, revient brièvement sur les bases de la communication (transmis dans le stage Prise de Parole), mais surtout, l’objectif de ce stage est de travailler son sens de la répartie, son adaptabilité à son auditoire et son expressivité : comment créer l’accroche et transmettre de manière « vivante » ce que j’ai à dire ?

L’improvisation Théâtrale est un outil qui aide à aide à être plus « réactif » et expressif !  

Alors, osez-vous lancer ! Catherine Meyer  vous accompagnera avec dynamisme et  bienveillance.

 

Objectifs 

  • Développer son assertivité dans l’expression de soi, dépasser ses blocages
  • Travailler son adaptabilité, sa réactivité et son sens de la répartie
  • Mobiliser ses ressources d’expression, d’écoute, d’adaptation
  • Se familiariser avec le langage des émotions pour animer son discours, le rendre plus vivant : y mettre d’avantage d’expressivité
  • Cerner ses difficultés et apprendre progressivement à les dépasser pour mieux gérer son trac face à un public
  • Faire appel à son imaginaire accroître son potentiel créatif pour capter l’attention de l’auditoire et créer de l’intérêt

 

Programme et contenu :

Échauffement corporel pour se mettre en condition

Exercices ludiques et créatifs pour mobiliser sa concentration

L’expression de soi : voix, geste, posture, intonation, respiration…

L’apprentissage de l’improvisation théâtrale pour :

  • développer son écoute de l’autre
  • travailler l’art de la répartie.
  • oser sortir de sa zone de confort
  • S’adapter à son auditoire.
  • mobiliser ses idées, sa créativité.
  • s’appuyer sur l’autre pour gagner en puissance
  • prendre du plaisir, pour dépasser ses blocages

Le développement de son imaginaire :

  • pour accroître son potentiel créatif
  • capter l’attention de l’auditoire
  • créer de l’intérêt

Animation : Catherine Meyer

Stage résidentiel d’été

Date : Du dimanche 23 au mercredi 28 août 2019

Lieu : Le Chant de la Source – La Bresse (88)

Tarif : 290€ + 170€ de frais d’hébergement pour 3 nuits en pension complète.

 

 

 

Développer l’intuition

 

 

Vous avez l’impression de ne pas avoir d’intuition ?

Vous vous êtes rendu compte que vous avez de l’intuition mais ne savez pas vous en servir ?

Vous vivez l’intuition comme quelque chose qui vous tombe dessus, et aimeriez découvrir qu’il est possible de la contacter volontairement ?

Vous avez de l’intuition et désirez la développer ?

Il est tout à fait possible d’entraîner et de développer notre lien à l’intuition, afin de pouvoir nous en servir dès que nous le souhaitons et même au quotidien.

En règle générale, nous croyons que l’intuition est quelque chose qui nous tombe dessus : c’est vrai et, en même temps, nous pouvons également la contacter volontairement, afin de la mettre à notre service.

L’école nous a appris à nous servir de notre cerveau gauche, siège de la logique et du raisonnement mais ne nous a pas appris à utiliser notre cerveau droit, siège de l’intuition.

Or cela s’apprend !!!

L’intuition est innée en nous et nous pouvons parfaitement diriger notre attention vers cette capacité et la stimuler volontairement pour la mettre à notre service au quotidien.

Nous avons bien appris à lire, compter, analyser, …

Apprenons à présent à lire autrement, à percevoir des informations intuitives, à les décoder,

Cela peut sembler étrange mais ça ne l’est que pour notre mental.

L’intuition se trouvant dans le cerveau droit, elle ne fonctionne pas du tout comme l’intellect, qui est dans le cerveau gauche : aussi, le mental ne peut pas comprendre l’intuition.

Il s’agit de rencontrer un autre mode de fonctionnement, tout à fait complémentaire à celui pratiqué majoritairement dans nos sociétés cartésiennes, très mentales, et de vivre les bénéfices de notre faculté de flexibilité à jouer avec nos deux cerveaux.

Par ailleurs, une caractéristique du mental est de garder les choses sous contrôle, dans un cadre, et une caractéristique majeure de l’intuition est de lâcher prise et de découvrir ce qui est au-delà du cadre.

Cela peut faire peur dans nos sociétés si Saint-Thomas mais, à travers l’expérience du développement de l’intuition, utiliser notre propre intuition devient une véritable joie et une grande bénédiction dans notre vie.

Les ACP proposent une conférence et deux temps de stages pour développer l’intuition.

 

 

Lors de la conférence, nous verrons plusieurs points :

ce qu’est réellement l’intuition car, même si le mot est bien connu, que recouvre-t-il exactement ?

  • Quelles sont ses voies de manifestation en nous,
  • Les freins / les éléments favorisants,
  • Comment nous pouvons la contacter volontairement et la développer.

Vous recevrez des clés que vous pourrez mettre en œuvre de suite et un vécu intuitif sera proposé au travers de petits exercices ludiques.

Les stages, sur deux jours chacun :

  • Un premier pour s’initier à l’intuition, en apprenant à la contacter volontairement et à percevoir des informations intuitives, pour commencer à s’en servir au quotidien,
  • Un deuxième pour approfondir, en fluidifiant notre lien à notre intuition et en apprenant à décoder les informations perçues.

La méthode utilisée dans ces stages se nomme la ‘lecture intuitive’ : il ne s’agit pas de lire un livre mais de percevoir des informations ; nous ‘lisons’ des informations qui se trouvent en nous, en autrui (avec la permission de la personne), dans ce qui nous environne, …

 

Lors du stage d’initiation :

  • Vous verrez ce qu’est l’intuition, et nous préciserons où vous en êtes à aujourd’hui (comment elle se manifeste en vous, vos freins, …), que vous ayez l’impression de ne pas avoir d’intuition ou que vous soyez déjà conscient(e) de votre intuition.
  • Vous apprendrez un protocole simple, première étape de la lecture intuitive, qui permet de se relier volontairement à l’intuition et de se rendre disponible pour percevoir des informations intuitives.
  • Vous vivrez un temps de jeux simples pour faciliter votre perception de votre intuition,
  • Le deuxième jour, vous ferez l’expérience de plusieurs lectures intuitives, afin de découvrir et de développer votre lien intuitif et vos perceptions intuitives.

Des temps d’échange permettront d’éclaircir votre rapport à votre intuition et d’affiner votre discernement entre le mental et l’intuition.

 

Lors du stage de perfectionnement :

Les deux jours seront consacrés à la pratique de votre intuition, au travers de plusieurs lectures intuitives.

Ces dernières seront plus poussées et permettront de fluidifier vos perceptions et d’ancrer votre confiance en votre intuition et votre confiance en votre capacité à l’utiliser.

Lors du premier stage, vous aurez appris à percevoir des informations : lors de ce deuxième stage, vous allez apprendre l’étape suivante qui consiste à décoder les informations perçues.

 

 

Animation : Elise HAAS

Date initiation : week-end du 08-09 décembre 2018

Date approfondissement : week-end du 02-03 mars 2019 de 9h à 18h

Tarif : 150 € par week-end

 

 

La vie improvise… fais comme elle, ose !

Mireille Allé 17 (2)

«  Le changement est une porte qui ne s’ouvre que de l’intérieur » Tom Peters

é-MOI comme EMOIS, affects, émotions : se laisser emmener par cette énergie qui cherche à sortir tel que le signifie l’étymologie « Ex-movere ».
é-MOI comme ET MOI : accéder à notre Moi authentique, la nature que nous sommes, notre signature ou propre musique personnelle.

Mireille Allé 17 (2)

Mireille Allé

Nous avons aujourd’hui à nous repositionner dans l’approche de nous-même et à faire nos choix à partir de notre cœur, de notre ventre et non du mental. Quand nous sommes dans le mental, nous sommes « en réaction », nous regardons tout ce qui est avec les ornières du passé et du connu, nous doutons, nous nous épuisons, nous attirons des bâtons dans nos roues.
Alors que quand nous sommes dans notre cœur et notre centre, nous sommes en création : les portes s’ouvrent.

 

Pour qui est ce stage ?

Pour les hommes et les femmes :
qui sont à bout de jouer des rôles et porter des masques dans leur vie ;
qui sentent que leurs activités quotidiennes ne leur correspondent plus, qui se sentent frustrés ou en colère ;
qui ressentent un mal être diffus, qui se sentent coupés de leur centre ;
qui ne se sentent pas en joie dans leur vie ;
qui en ont assez d’être manipulés par leur mental ou des marionnettes de leurs émotions et pulsions ;
pour coachs et thérapeutes qui ont le désir de potentialiser leurs accompagnements ;
pour toute personne qui a le désir profond de se sentir plus vivant.

Ce stage n’est pas :
pour des personnes qui ne veulent pas s’impliquer personnellement ;
pour des personnes qui veulent obtenir un résultat rapide, immédiat, sans engagement de leur part dans leur quotidien ;
pour des personnes ouvertes uniquement aux dimensions rationnelle et mentale.

Ce stage vous permettra de :
diriger votre attention au service d’une auto observation la plus objective possible des divers états de nos réalités intérieures ;
appréhender en vous les processus émotionnels ;
amplifier votre ancrage ;
augmenter l’écoute de vous-même ;
poser des intentions, sources de transformation ;
retrouver la guidance de votre polarité féminine et ainsi assurer votre puissance créatrice et la mettre au service du meilleur pour vous et le monde ;
reprendre contact avec la notion du Sacré, la notion de sa place en harmonie dans un Tout et de vous sentir, grâce aux autres personnes présentes, le maillon d’une chaine.

En tout cas, avec et grâce aux autres participants, vous engager à marcher votre évolution autrement que dans la souffrance, mais dans le sens de La Vie, dans la liberté et la joie d’être qui vous êtes.
Tout ceci avec rigueur et conscience et en même temps avec souplesse, douceur, légèreté, acceptation et célébrations joyeuses de nos avancées.

Moyens pédagogiques :

L’expression corporelle et émotionnelle ;
La parole ;
La danse, le mouvement, la posture ;
Le yoga ;
Le travail avec le souffle, la respiration ;
La méditation et visualisation….

 

Atelier : We 2 – 3 décembre 2017

Tarif : 150€

 

Trouver le sens dans votre existence


Vous éprouvez le  besoin d’explorer votre situation existentielle d’une façon nouvelle. La quête du sens vous sollicite dans votre vie personnelle, professionnelle ou sociale. Vous cherchez une réponse.

Basé sur la logothérapie fondée par Viktor Frankl, cet atelier vous permettra de découvrir les valeurs présentes dans votre situation concrète. Elles sont le chemin vers le sens. Vous découvrirez qu’il est possible d’élargir votre perception des valeurs et donc vos possibilités d’action positive. Par votre esprit vous avez le pouvoir de moduler votre attitude pour faire face aux défis de votre existence.

En partant à la découverte de vos ressources, vos libertés, vos responsabilités, vous découvrirez comment transformer la peur, la culpabilité, le sentiment d’incapacité, la mésestime de soi, en possibilités de façonner votre vie personnelle et professionnelle.

Dans l’atelier, une large place sera donnée à vos questions, à la mise en perspective de votre situation concrète et aux questions que la vie vous pose. Les journées seront émaillées de travaux pratiques et  d’exercices de « déréflexion » !
Valentin Husser, logothérapeute, formateur et accompagnant dans le domaine professionnel et personnel depuis de nombreuses années, vous offrira son expérience en écho à vos préoccupations existentielles.

 

Atelier : We 17 – 18 mars 2018

Horaires : 9h00 – 17h00

Tarif : 150€

 

 

Vivre en groupe à travers le désert

 

Voyage dans les dunes de l’oued Drâa  (Maroc)

desert1

 

 

 

Liant le beau et le profond, la nature et les relations chaleureuses, ce stage est l’occasion d’expérimenter l’émerveillement.Face à ces formes parfaites sculptées par le vent, à travers un paysage minéral tellement loin de notre quotidien, vous vous laisserez transporter par cet univers nomade en vivant au rythme des peuples du désert.
Lahcene Naimi, guide expérimenté et son équipe de chameliers saura nous expliquer la culture berbère et nous surprendre par des chants ancestraux sous la lune. Loin de notre confort occidental, nous expérimenterons un mode de vie dans la sobriété. Robert Murit saura quant à lui, vous initier à la fois à la solitude et l’intériorité par des temps méditatifs ou de réflexions personnelles et à la chaleur des relations de groupe. Ce voyage vous confrontant à des situations surprenantes, vous permettra de dégager des ressources nouvelles pour approfondir votre capacité d’adaptation, votre ouverture relationnelle et votre sensibilité à l’émerveillement.

 

desert2 « Le désert n’est pas un but, il est un lieu de passage,il est une traversée, chacun a sa terre promise. Se connaître soi-même et ses mémoires ne va pas sans déserts à traverser. »Jean-Yves Leloup

 

Dates : du samedi 9 au 18 février 2019 (possibilité d’une journée supplémentaire en partant le 8 février 19)

Tarif : 1200€

Inscription : 200€ d’arrhes

Date limite d’achat du billet d’avion : 10 décembre 2018 (au-delà le tarif fluctue en fonction de la compagnie aérienne)

Tarif comprenant le vol, la nourriture, l’hébergement sur place, l’encadrement guide + formation

Ce qu’il faut compter en plus : les pourboires pour le guide et les chameliers + 3 repas à Ouarzazate (soit +/- 60€)

Contact pour informations complémentaires : Robert MURIT 06.20.62.63.06

 

 


 

Descriptif : marche, bivouac, temps de partage et analyse relationnelle.

 

Jour 1 : samedi 9/02/2019 :

Rendez-vous à l’aéroport de Entzheim en début d’après midi. Vol de Strabourg / Ouarzazate (escale à Casablanca).

Accueil à l’aéroport de Ouarzazate, rencontre avec le guide. Transfert en minibus à l’hôtel***.

desert3

Jour 2 :

Chargement des minibus en nourriture et matériel.

Départ en minibus de Ouarzazate : direction Mhamid.

Nous quitterons progressivement la civilisation pour nous enfoncer toujours plus vers le sud. Nous longerons la magnifique vallée du Drâa avec ses palmeraies. Nous nous arrêterons pour traverser les kasbahs de Agdz et du Djebel Kissane pour nous approcher encore plus du dépaysement.

Rencontre avec les chameliers et l’équipe de cuisine. Chargement des dromadaires.

Nous avons une petite heure de marche au milieu de la palmeraie pour atteindre l’ancien village de Mhamid, maintenant au milieu des dunes.

Montage du 1er bivouac.

 

Jour 3, 4, 5 ,6 :

Proposition de méditation face au soleil levant. Après avoir pris le petit déjeuner et rangé les sacs, nous prenons « la route » en longeant l’oued Draa maintenant asséché. Puis découvrirons les dunes durant 5 jours à travers l’immense plateau désertique de la Hamada du Drâa. L’oued Drâa, véritable frontière naturelle entre le Sahara et l’Atlas, nous offre un univers fascinant, que nous découvrons à pied, avec nos compagnons chameliers.

5 heures de marche par jour à un rythme acceptable qui respecte chacun.

Les sacs sont portés par les chameaux de campement en campement.

Devançant parfois la caravane ou nous en éloignant de temps à autre, nous la retrouverons tous les midis pour prendre le déjeuner à l’ombre des tamaris.

Nous apprécierons les changements de décor entre sable et cailloux ou paysage lunaire.

Les temps de marche en silence, propices à un retour sur soi, permettrons de s’interroger sur sa quête personnelle, ses questions du moment. Chaque soir un temps de relecture de notre journée nous permettra d’exprimer les moments forts personnellement et d’apprendre à mieux se connaître en profondeur.

En fin de journée, nous retrouverons le bivouac installé par les chameliers. Quelques heures de repos nous permettront de nous ressourcer dans le silence et le coucher du soleil. A la suite de quoi nous nous retrouvons pour le repas, le temps de partage ou de travail relationnel.

Les soirées seront bien occupées, feu de camps, musique, jeux, cuisson du pain et possibilité de dormir à la belle étoile si vous le désirez. Mais dans tous les cas, nous contemplerons l’immensité du ciel étoilé.

Nous ferons une boucle passant par le point culminant : la grande colline de sable, de Chegagga. Un moment marquant où nous contemplerons ce magnifique paysage. Ce circuit a l’avantage de nous immerger très rapidement dans les plus beaux massifs dunaires du sud marocain.

 

Jour 7 : Mhamid – Ouarzazate

Les dunettes se dispersent peu à peu et les palmiers apparaissent.

Après une heure de marche nous nous rapprochons de la vie citadine, les premières échopes.

Nous retrouvons nos véhicules et prenons la route en direction de Ouarzazate, en remontant maintenant la vallée arborée du Drâa.

Visite de la ville des potiers et sa casbah

Nuit à l’hôtel ***, soirée au restaurant, douche bien méritée.

 

Jour 8 :  Ouarzazate

Visite de la vielle ville, visite du palais du sultan, achats dans les souks, hammam et massages pour ceux qui le désirent.

Découverte de Ouarzazate by night.

desert4

Jour 9 : lundi 18/02/2019

Transfert à l’aéroport le matin pour notre vol retour à Strasbourg.

Arrivée à Entzheim à 16h

Embrassades et au-revoirs touchants.

 

 

 


 Ils l’ont vécu et parlent de leur évolution :

 

Je me rappelle le moment d’émotion à l’apparition de la grande dune qui me touche autant dans ma profondeur. Les dunes dans leur silence rejoignent tout au fond de moi, ce qui est le plus pur, le plus vierge, peut-être le plus « parfait ». Elles me rappellent que c’est la recherche de cette union avec « Cela » qui anime ma vie.
 Dominique C.

 crete
 coucher-soleil Chaque matin Robert nous invite à revenir, à tout moment de la journée, et particulièrement dans les circonstances les plus stressantes, à l’expérience de calme et de tranquillité vécue au cours d’un temps de méditation. 
Ca me parle fort, par rapport à mes expériences de communion, vécues de manière particulièrement sensible au cours de ce voyage. Je me réjouis, aujourd’hui, de retrouver la même intensité, le même émerveillement, la même plénitude.
C’est fort… comme un lever du soleil qui n’en finirait pas. Encore mieux qu’un peu de « lumière volée en chemin » ! Christine P
Le retour du Désert est sans doute le départ de la véritable aventure !
Le Désert, par sa nudité, me met à nu ;
par son silence, il ouvre mes voi(es)(x)intérieures ;
par sa pureté, il me redonne l’innocence ;
par son immensité, il me relie à l’univers ;
par ses courbes, il me fait explorer ma sensualité ;
par ses couleurs, il témoigne de l’or solaire et de la préciosité de la vie ;
par sa virginité, il m’offre l’éternelle possibilité de créer, grâce à ce que je suis ;
par sa beauté, il me donne le goût et le désir d’aimer!Dominique B.
 fin-soiree
 a-la-suite Que m’a apporté le désert : de quoi méditer et grandir encore.
Du chaos est né l’Univers – car il faut d’abord du chaos pour créer l’ordre… la vie devant moi. 
C’est un beau cadeau le désert. 
 
Carole B. 

 

 crete-2

Danse Relationnelle

 

 

A raison d’une fois par mois, cet atelier vous permet de travailler votre ouverture de cœur.

Ouverture intérieure d’abord, en se laissant porter par des musiques très expressives, au cours d’exercices tous aussi variés que surprenants. Chaque participant s’entraîne à donner libre cours à sa propre expression corporelle. Dépasser la peur du regard de l’autre, dépasser le vouloir « bien faire », ses a priori et goûter le plaisir d’onduler, de tournoyer et exprimer avec une grande simplicité l’émotion du moment. Quitter son mental pour retrouver l’esprit de l’enfant qui nous rend tendrement humain et gagner en liberté.

Ouverture à l’autre ensuite. C’est aussi un travail de rencontre, être à l’écoute de l’autre, le sentir, comprendre « ce qu’il veut », apprendre à s’ajuster à son rythme, le suivre ou induire un mouvement différent plus créatif. Chercher le geste juste pour s’accorder, créer ensemble un mouvement et toucher un moment d’harmonie. Goûter au plaisir d’évoluer ensemble. La bienveillance et la bonne humeur du groupe permet rapidement de prendre sa place et se sentir à l’aise, même si des questions de reconnaissance personnel ou d’attente de gratification(ego) peuvent toujours être d’actualité. Le travail n’est-il pas d’accepter ce qui est, ce qui se déroule sous mes yeux et réaliser que j’ai le pouvoir de suivre ou d’intervenir, de reproduire ou de changer ?

La parité est importante pour expérimenter la richesse de la rencontre entre hommes et femmes, il est donc proposé une réduction si vous venez, mesdames, accompagnées d’un homme. Mesdames, à vous de convaincre un de vos amis !

Groupe initiation (niveau I) :

Un vendredi par mois, de 19h30 à 23h.

Prochaine séance  : 17/05/2019     (voir calendrier complet 2019)

Lieu : Centre socio-culturel de Neudorf, 21 rue du Landsberg , Strasbourg (Attention il y a 3 sites pour le CSC de Neudorf)

Tarifs :  20€ / séance (15€*)              – 1ère séance d’essai gratuite –

                 50€/ 3 séances (40€*)

                 130€ / 9 séances (120€*)    

Ces séances peuvent être utilisées indépendamment les unes des autres.

*Tarif réduit pour les hommes ou les femmes accompagnées d’un homme.

Inscription : par téléphone au 06 20 62 63 06.

Groupe confirmé (niveau II) :

Prochaine dates 2018/19 (24 mai, 28 juin, 27 septembre, 25 octobre)

Possibilité de rejoindre le groupe à chaque début de trimestre, engagement par trimestre.

Gratuité pour participer aux séance du groupe initiation.

 

danse3